Share Button

Aujourd’hui, je vais vous parler des Kanelkakor… Bon d’accord, avant toute chose je vous dois des excuses pour ce long silence… Une fois de plus la surcharge de choses à faire dans mes multiples vies ont eu raison de ma volonté de partager avec vous de manière régulière mes découvertes culinaires et mes recette préférées. Les circonstances dernières ont perturbé encore plus mon organisation. Mais c’est malgré tout avec une volonté certaine que je veux retenter de partager avec vous ma passion de la cuisine. Ce sera donc une période test, pour voir si je parviens à maintenir un rythme minimal de recettes et d’articles. Sans quoi il faudra vraiment que je me pose la question de la poursuite de ce blog, ou pas…

Bon, en attendant, passons aux choses plus sympathiques, parlons de la recette du jour ! J’ai découvert les Kanelkakors dans mon livre « The Great Scandinavian Baking Book » de Béatrice Ojakangas. C’est un peu la bible de la patisserie/cuisine scandinave. Ce livre, il me fallait donc l’avoir ! C’est chose faite ! Et une des premières recettes que j’ai pu faire, était donc celle des Kanelkakor. Il s’agit de biscuits entourés d’une préparation à base de noix et de cannelle. Tout ce que j’aime ! Ils sont préparés rapidement, et après un petit temps de pose dans le frigo, ils sont cuits également très rapidement. Fanatiques de biscuits croquants à l’extérieur et moelleux à l’intérieur, fermez de suite la page, un grand danger d’addiction va suivre !

Les ingrédients (pour 15 biscuits environ) :

  • 75g de beurre doux
  • 150g de sucre blanc + 2 cuillères à café
  • 1 œuf
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 175g de farine T65
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 2 cuillères à café de cannelle en poudre
  • 30 g de noix

La recette :

Dans un saladier ou le bol de votre robot, battre à l’aide d’un fouet le beurre coupé en morceaux avec 150g de sucre jusqu’à obtenir une matière assez aérée. Ajouter l’œuf et l’extrait de vanille et mélanger à nouveau.

Dans un autre bol/saladier, mélanger et tamiser la farine avec la levure et une cuillère à café de cannelle en poudre.

Versez ensuite le mélange farine/cannelle dans le saladier contenant le beurre avec le sucre et l’œuf. Mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène que vous roulerez en boule pour la mettre ensuite (toujours dans le saladier ou dans du film alimentaire ou encore solution zéro déchet du beeswax wrap) au frigo pendant 30 minutes au moins.

Préchauffer le four à 180°C. A l’aide d’un mortier ou au hachoir, réduire les noix en petit morceaux (comme pour un crumble). Ajouter ensuite la deuxième cuillère de cannelle en poudre et les deux cuillères à café de sucre. Mélanger.

Sortir la pâte du frigo, prélever des morceaux de pâte que vous roulerez en boules d’environ la taille d’une balle de golf. Rouler ces boules de pâte dans le mélange de noix/sucre/cannelle et déposer les boules sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, ou solution zéro déchet d’une toile de cuisson type Silpat.

Écartez bien les boules d’au moins 5 cm car elles vont s’étaler à la cuisson.

Répétez jusqu’à finir la pâte et enfourner pour 12 à 15 minutes, jusqu’à ce que les bords des biscuits soient dorés.

Sortir du four et laisser refroidir les kanelkakor sur la plaque 5 minutes puis 10 minute sur une grille avant de pouvoir déguster.

Les Kanelkakor se conservent plusieurs jours dans une boite qui se ferme hermétiquement.

Si vous vous voulez tenter d’autres recettes scandinaves ou que vous êtes, comme moi, un amateur de cannelle, je vous conseille ma recette des kanelbullar ou ma recette des piparkakut.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *