Share Button

Le souvenir des bons et gros sablés que l’on achetait chez le boulanger pour le goûter vous hante ? Voici une recette simple qui vous permettra de vous préparer vous-mêmes ces bons sablés. Fini la queue chez le boulanger, et bien sûr un prix réduit avec des produits dont vous connaissez la provenance. Que demander de plus ?

Bon, d’accord, prévoyez juste un peu de temps pour préparer vos sablés. Comme pour toutes les pâtes, la pâte de vos sablés aura besoin d’un temps de repos au frigo, ce qui d’ailleurs est le passage le plus long de cette recette. Je vous rassure, l’attente sera récompensée par la bonne odeur des sablés qui émanera de votre four et embaumera votre cuisine entière !

 

Ingrédients (pour 12 gros sablés) :

250 g de farine T65
25 g d’amande en poudre
125 g de sucre glace ou de cassonade (selon vos goûts, attention la cassonade a tendance à plus sucrer en goût)
2 pincées de sel
1 cuillère à soupe de lait
1/2 sachet de levure chimique
100 g de beurre
2 œufs
1/4 de gousse de vanille ou 1 cuillère à café d’arôme de vanille.
Un peu de crème fraîche

 

Avant de commencer, je vous précise tout de même que je prépare cette recette avec mon fidèle compagnon sans lequel mes pâtisseries ne seraient pas les mêmes : Monsieur Kmix.

robot pâtissier kMix

Je vous conseille sincèrement ce robot qui a été une révélation pour moi et mes recettes. Il vous apporte un gain de temps et d’énergie et l’assurance d’un succès dans la préparation de toutes vos pâtes, crèmes, crèmes fouettées, blancs d’œufs en neige… Un « must-have » pour tout passionné de pâtisserie ! Ceci étant dit, cette recette peut tout aussi bien se préparer « à l’ancienne », juste avec les mains ! 😉

Revenons donc à notre recette.

Au robot avec la feuille ou à la main du bout des doigts, sabler la farine, le sucre, la levure, la poudre d’amande, le lait et le beurre coupé en morceaux. Le mélange est bon quand il rappelle la texture du sable.

Dans un bol, mettre un œuf avec un peu de blanc du deuxième œuf (le tout doit peser environ 75 g). Conserver le jaune du deuxième œuf au frais, il sera utilisé pour faire dorer les sablés. Dans le bol avec l’œuf, ajouter la vanille, le sel et fouettez.

Faire un puits au milieu du mélange sableux et verser le mélange œuf-vanille-sel.

Au robot avec le crochet de pétrissage ou à la main, mélanger le tout pour obtenir une pâte homogène, mais attention de travailler la pâte le moins possible.

Écraser la pâte avec la paume de la main pour la lisser. La mettre en forme de gros disque d’environ 3 cm d’épaisseur, la filmer et la mettre au frigo pour environ 1 h.

Préchauffer le four à 170 ° C.

Sur le plan de travail fariné, étaler la pâte (taper un peu la pâte avec le rouleau pour l’assouplir) pour qu’elle fasse environ 5 mm d’épaisseur.

Avec un emporte-pièce cannelé de 10 cm de diamètre, détailler les sablés.

Reprendre le jaune d’œuf et le fouetter avec un peu de crème fraîche.
Placer les sablés sur une plaque avec du papier sulfurisé.

Dorer à l’aide d’un pinceau chaque sablé puis avec une fourchette tracer des rayures sur les sablés.

Enfourner pour 20 minutes environ selon la cuisson désirée (plus ou moins dorés).

Sortir les sablés et les laisser refroidir sur une grille.

Astuce : la pâte à sablés peut tout à fait être congelée pour être réutilisée plus tard. Il suffira de la sortir quelques heures avant de pouvoir l’étaler.

Sablés boulanger

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Rendez-vous sur Ô délices !

Share Button

17 Comments

  1. mistinguette

    en phase test 😉
    ma pâte repose je les cuirais cet après-midi !
    j’ai fait la pâte sans robot car je ne le trouve pas très utile ici, c’est un peu la même méthode que pour la pâte brisée donc j’ai opté pour le saladier 🙂
    je mets les solides, je fais un puits et je verse la quantité d’oeufs au centre avec l’extrait de vanille et 1 c à soupe de crème liquide pour moi , la pâte est de couleur brune car j’ai opté pour 100 gr de vergeoise brune+25 gr de sucre glace,
    je t’en donnerais des nouvelles au niveau gustatif quand mes petits monstres les auront goûtés 🙂
    n’ayant pas de cercle cannelés, je ferais avec des cercles ordinaires et je prendrais une fourchette pour faire les cannelures sur les côtés,
    merci pour le partage 😉

  2. mistinguette

    divins ! ma puce de 8 ans les dévorent à elle seule !!
    elle adore cet énorme galette ! (j’en ai eu 12, bien ronds et épais comme il se doit)
    donc à refaire sans hésiter ,cependant j’ai une petite interrogation, comment est la texture des tiens ? je me permet de te poser la question car il me semble d’après ta photo et surtout d’après l’intitulé qu’ils sont croquants ? les miens ont une texture moelleuse et un peu craquante aux extrémités (j’avoue que j’adore la texture craquante …) , alors même si je ne m’en plains pas j’aimerais être sûre de la cuisson car j’ai un four à catalyse que je ne maîtrise pas encore dans sa totalité, j’ai cuit à 180° pendant 20 mn, devrais-je prolonger ou pas ? merci pour ton avis 😉

    • Virginie

      Si ta puce les adorent alors c’est que du bonheur 😉 Les miens sont bien croquants (je préfère aussi quand c’est croquant). Effectivement selon le four cela peut changer la texture des gâteaux, le mien est à chaleur tournante et je les fais cuire à 160-170°C pendant 20 à 30 minutes (je les préfère bien dorés) donc oui à essayer en les laissant cuire une dizaine de minutes de plus (en baissant la température s’ils dorent trop vite).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *